dimanche 8 avril 2018

QU'ELLE EST BELLE MA BRETAGNE

Edwige, notre capitaine, fait rentrer au répertoire la très jolie chanson "Qu'elle est belle ma Bretagne" écrite par Marc Provance  et mise en musique par Roger Sy et Yves Le Masson. 
De répétition en répétition, je me suis demandée ce que pouvait être la Bretagne des Gaillards. Vers quels petits coins de Bretagne allaient leur préférence.
Je me doutais bien que Eliane allait évoquer son petit pays Perret, qu'elle aime nous faire découvrir, mais pour les autres, mystère !
Il y a15 jours j'ai donc demandé à chacun son lieu préféré et très vite les réponses sont arrivées, même si beaucoup se sentaient frustrés de ne devoir choisir qu'un seul lieu.
Pour Sylvaine, Jean-Jacques et Patricia, c'est le Centre Bretagne qui a leur préférence : ils aiment le lac de Guerlédan, le Canal de Nantes à Brest. Patricia se souvient du hameau de son enfance l'Echantillon, Sylvaine de ses coins de balade ou de footing sur le halage ou aux bords du lac. Elle attend les premiers iris d'eau qui vont colorer de jaune et de violet les berges du canal. Jean-Jacques raconte les vallées du Blavet et de la Sarre.
On quitte Pontivy et ses environs pour le Golfe du Morbihan qui a été choisi par Christiane, Claude, Marc, Jean-Luc et Josette. Josette évoque Larmor Baden où elle regardait passer les bateaux de chez sa cousine, Jean-Luc le village de Pénerf, son église sur la jetée, Marc et Anne-Marie aiment plus particulièrement Saint-Cado. Je découvre avec honte que je connais très peu le golfe "terrestre", je me suis toujours contentée des îles.
Plus océaniques : Dominique évoque Groix et ses arrivées à Port Lay l'été. Claudine, Belle île la bien nommée. Jean aime traîner sur le port de pêche de Quiberon, il a sûrement vu croiser au large de Quiberon les bateaux qui font la navette vers les îles. Martine évoque aussi Quiberon et la Côte Sauvage, terrain de jeu de beaucoup de Pontivyens. Pour Jeannine et Jean-Claude, les souvenirs de plage et de balades, c'est Carnac et la Trinité. Nelly, elle, préfère se promener été comme hiver à Guidel Plage. Jeannine évoque son enfance au Bono où elle habitait sur le port.
Et le Capitaine garde une faiblesse pour Gwenned qui fut sa ville d'arrivée en Bretagne.

On passe les frontières pour rejoindre la Bretagne historique : nos camping-caristes Georges et François aiment les marais salants autour de Guérande et du Croisic.
Cap à l'Ouest pour le bout de la terre qui a aussi ses adeptes. Direction la côte Sud, Françoise aime se promener autour de la plage de Kerfany, et pas très loin Yolande  revient régulièrement au petit port de Doëlan. Ma préférence se porte sur les plages de Nevez et de Trévignon, terrain de jeux de mon enfance. Aline a une tendresse particulière pour la baie d'Audierne et aime se promener avec son chien Molène autour du sémaphore de Lerhervy. 
On entre un peu dans les terre pour rejoindre Quimper et sa place Saint Corentin, Eliane se souvient du baptême de ses petits enfants à la cathédrale. La côte Nord est plébiscitée par Jean-Yves qui a découvert Porspoder et ses alentours en allant voir sa fille qui travaillait dans la région. Marie-Paule adore la plage de Saint Samson à Plougasnou. 
On continue vers l'Est pour rejoindre les Côtes d'Armor, où le village de Ploumanac'h et la Côte de Granit Rose ravissent les marcheurs que sont Odile et Bernard. Toujours plus à l'Est, Hervé aime tout particulièrement Saint Malo et Dinard.

La rédaction de l'article m'a donné envie de découvrir le Golfe par les terres et de refaire un tour dans le Finistère Nord sur les traces de mes années estudiantines, où chaque journée ensoleillée était le prétexte à une échappée belle à pieds ou en bateau.

Merci à toutes et tous pour ce beau voyage virtuel !

Edith

samedi 3 février 2018

A VOS AGENDAS !

Le 11 mars 2018 à Pontivy , "les Gaillards d'Avant" invitent Gilles Servat pour leur grand concert annuel au palais des congrès.
Les Gaillards d'Avant vont assurer la première partie,

Gilles Servat la seconde.
Les Gaillards le rejoindront pour le final.

Informations pratiques : 
Lieu : Le palais des congrès de Pontivy
Horaires : à partir de 15 heures
Tarifs : 10 euros sur place et 8 euros en préventes

Pour les préventes, deux solutions : 
- Acheter le billet avec un membre du groupe, ou
- Le réserver par téléphone au 06/85/39/47/67 (Edith) ou au 07/80/05/13/30 (Nelly) ou au 06/08/61/42/14 (Eliane)

dimanche 21 janvier 2018

Le Téléthon à Saint Thuriau

Comme tous les ans, les Gaillards ont participé au Téléthon, cette année nous avons choisi de chanter à Saint Thuriau. Encore une fois cette petite bourgade a battu des records, plus de 13 000 euros de récolté... Comme tous les ans, de nombreuses associations ont répondu présentes et ont rivalisé d'imagination pour faire monter le compteur mais aussi faire de cette journée une fête de la générosité, de la solidarité et de la fraternité.
Le compteur est monté très haut et la fête était bien au rendez vous. 

Les Gaillards avaient à l'esprit Antoine, avec lequel de nombreux choristes ont des liens de famille ou de cœur. 
Nous avons retrouvé avec plaisir la chorale "Chœur en Cadence" dirigée par Marie Hallot, chorale qui il y a quelques années chantait avec nous, mais aussi Jeanne, Alain, Pierre qui eux aussi ont partagé un bout de chemin avec nous.

Quelques photos souvenirs :

Un grand bravo aux organisateurs et aux bénévoles.
Merci à Nelly pour les photos.
Vivement l'année prochaine !

Edith

vendredi 29 décembre 2017

Marché de Noël de Pontivy, suite

Un premier concert très bien sonorisé sur la scène mobile de la ville, que du bonheur !! Une scène couverte qui protège du vent glacial, un public nombreux et participatif, que demander de plus !



Un second concert sans sonorisation mais au plus près du public, des commerçants du marché et des enfants.







Donner son souffle par le chant !

Choeur de Plu'm et les Gaillards d'Avant de Pontivy ont participé aux Virades de l'Espoir le dimanche 3 décembre 2017. 

Mais, me direz-vous, les Virades, c'est en septembre ! c'est vrai, il s'agissait d'une session de rattrapage organisée par les Gaillards au profit des Virades de Locminé.

Les Virades c'est quoi ?
Il s’agit de la grande journée nationale de lutte contre la mucoviscidose.
La Virade de l’Espoir est un événement annuel festif, convivial et solidaire organisé par des bénévoles chaque dernier week-end de septembre. Il s’agit de venir donner son souffle (course à pied, marche, vélo, etc) en se faisant parrainer et en remettant ses dons à Vaincre la Mucoviscidose.
C’est une manifestation de loisirs et de solidarité qui permet donc de collecter des fonds pour la lutte contre la mucoviscidose et de sensibiliser le grand public à cette maladie. C’est la première source de collecte de fonds de cette association !

Les Gaillards d'Avant et Choeur de Plu'm ont choisi de donner leur souffle par le chant. L'intégralité des dons récoltés par le concert le 3 décembre va être reversée aux Virades.

La première partie était assurée par les Gaillards d'Avant dirigés par Edwige Derieux, qui nous accompagne aussi à l'accordéon, Sylvaine aux flûtes et Dominique et Yolande aux percussions .




La seconde partie était assurée par Choeur de Plu'm dirigé par David Burlot qui réalisait aussi l'accompagnement musical et la présentation.















Et pour clôturer l'après midi, un chant marin traditionnel était repris par les deux chorales sous la direction d'Edwige Derieux.



Merci à Nelly et à Marie France pour les photos.
Merci à David et à Edwige qui nous aident à donner le meilleur. Leur exigence mais aussi leur bienveillance font avancer les deux choeurs.
Une pensée pour Guillaume et Pauline, leur courage face à la maladie est un exemple pour nous tous.


Edith

samedi 16 décembre 2017

Marché de Noël à Pontivy



Comme tous les ans, les Gaillards d'Avant ont participé avec beaucoup de plaisir au marché de Noël organisé par la ville de Pontivy. Ils ont réalisé un premier passage sur la scène installée rue de Lourmel, puis un second place du Martray. Ensuite, chacun et chacune a pu profiter du marché : participation aux animations, achats de cadeaux, passage sur le stand des blouses roses, photos avec le Père et la Mère Noël, il n'y avait que l'embarras du choix.


Un très beau marché, un grand bravo à "Crinolines et Cie", "Swing Factory" et "Echassiers et Equilibres", qui créent la féerie qui fait rêver les enfants et tous ceux qui ont gardé une âme d'enfant.


Edith